Non classé

IKIGAI : méthode japonaise pour trouver sa voie ♡

À 19 ans, je pense être bien placée pour savoir que trouver sa voie, ce n’est pas une tâche facile. Le système scolaire Français nous expose le même schéma systématique : il faut choisir un métier dès la 3ème (si tu sais avant, c’est encore mieux !) , faire de longues études et enfin réaliser ce fameux métier jusqu’à sa retraite. On range des étudiants dans des cases selon les matières dans lesquelles il est le meilleur, et le dévalorise si il n’est pas fort dans les matières scientifiques. Puisque, c’est bien connu : les sciences te rendront plus heureux dans ta vie. Plus sérieusement, depuis que je m’intéresse au développement personnel, j’ai découvert une méthode qui a attirée mon attention : l’IKIGAI. Celle-ci pourrait vous servir si vous aussi, vous êtes en quête de votre « voie » ou autrement dit, la raison pour laquelle vous vous lèverez chaque matin.

L’Ikigai (生き甲斐) est l’équivalent japonais de la « joie de vivre » et de la « raison d’être ». C’est à Okinawa (Japon) plus précisément que l’Ikigai est réellement important. Certains diraient même que ce serait la raison de la longévité des japonais. En effet, celle-ci était d’environ 84 ans en 2015 contre 79 ans aux Etats-unis.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous montrer avec cette méthode de l’Ikigai que vous avez le droit de faire quelque chose qui vous plaît. Votre motivation ne devrait être en aucun cas l’argent, le métier qui a le plus de débouchés ou vos parents qui vous ont dit qu’ingénieur c’était bien mieux que photographe. Trouver la raison pour laquelle vous allez vous lever le matin, c’est vivre plus sereinement, en accord avec soi-même et se sentir utile. Pourquoi subir votre gagne-pain alors que celui-ci pourrait tout simplement être votre passion ?

Si vous êtes un étudiant qui cherche quoi faire de sa vie, que vous êtes en reconversion, que vous cherchez un sens à ce que vous faites ou bien que vous aimeriez comprendre à quoi vous aspirez réellement : cette méthode japonaise est faite pour vous. Elle ne vous demandera qu’un peu de temps, un papier et un stylo.

Pour trouver la raison pour laquelle vous allez vous lever le matin il suffit de croiser quatre éléments essentiels à savoir : Ce que vous aimez, ce dont le monde a besoin, ce pour quoi vous pouvez être payé, ce dans quoi vous êtes bons.

Quelques exemples :

Ce que vous aimez : voyager, le développement personnel, le chant…

Ce dont le monde a besoin : ouverture d’esprit, développement durable…

Ce pourquoi vous pouvez être payé : Créer des sites web, photos…

Ce dans quoi vous êtes bons : Les langues, écouter les autres…

Une fois que vous aurez identifié un maximum d’exemples précis sur toutes ces choses qui vous représentent , il va falloir croiser ces catégories pour trouver le parfait équilibre. Voici un petit schéma pour que vous compreniez mieux :

ikigai : méthode japonaise pour trouver sa voie

En résumé :

Le croisement entre ce que vous aimez et ce dont le monde a besoin, c’est votre mission.

Le croisement entre ce dont le monde a besoin et ce pour quoi vous pourrez être payé, c’est votre vocation.

Le croisement entre ce pour quoi vous pourrez être payé et ce dans quoi vous êtes bon, c’est votre profession.

Le croisement entre ce dans quoi vous êtes bon et ce que vous aimez, c’est votre passion.

Le croisement entre toutes ces caractéristiques : votre mission, votre vocation, votre profession et enfin votre passion : c’est votre IKIGAI.

Bien-sûr, trouver ce qui réunit toutes ces choses, ce n’est pas facile. Certaines personnes ne trouvent jamais leur IKIGAI. Le but de cette méthode, c’est de trouver votre équilibre parfait : celui qui réunit un maximum de ce qui est important pour vous. Vivez de ce que vous aimez, de votre passion et essayez de réaliser les missions qui vous paraissent essentielles. C’est ça la clé du bonheur ! Et pour les étudiants qui me lisent, votre avenir n’est pas écrit sur l’ONISEP ou bien dicté par la conseillère d’orientation, mais bien définit par ce que VOUS aimez profondément au fond de vous même.

Merci de m’avoir lue ♡

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *